Pâturages de printemps et d’automne

Avec la expansion du loup dans les Préalpes, les pâturages de printemps et d’automne subissent également des attaques. Suivant la dimension et la topographie des pâturages, il est possible de les protéger à l’aide de clôtures électrifiées.

AGRIDEA a élaboré la brochure "Clôtures de protection contre le loup" afin d'aider les détenteurs de petits bétails à renforcer les clôtures existantes.

Depuis 2014, les frais supplémentaires consacrés au clôture de protection pourront être dédommagés par la Confédération. Les demandes peuvent être directement envoyées à AGRIDEA au moyen du formulaire prévu à cet effet.

Pour s’assurer que les clôtures électrifiées soient efficaces, il est entre autre nécessaire d’être attentif aux points suivants :

  • contrôler régulièrement la tension du courant
  • faucher si nécessaire les herbes hautes et les arbustes
  • réaliser correctement la mise à la terre
  • tenir compte des sentiers au moment de la planification des clôtures
  • prévoir des passages sur les tracés qui croisent des sentiers pédestres

Les clôtures existantes peuvent être facilement électrifiées grâce à l’addition de fils. Il suffit d’ajouter un fil au-dessus et un autre au-dessous avec assez de courant.

Nous testons en ce moment un nouveau système de clôture (filet à moutons anti-loup / horinetz super). Ces essais seront évalués en 2014.

Il est aussi possible d’utiliser temporairement des lampes clignotantes durant maximum deux semaines. Les lampes "Foxlights" sont particulièrement adaptées à cet emploi, grâce au clignotement aléatoire et à la variation des couleurs.

Il est également possible de compléter cette installation par des cordes avec des bandes de tissus (communément appelées les "fladrys").

L'OFEV et Agridea ont édité des recommandations pour les pâturages de printemps et d'automne.