Planification et conseils

Le retour des grands prédateurs exige des solutions applicables dans les petits élevages de bétail suisses. Des changements structurels sur le long terme sont nécessaires, notamment dans les régions de montagne, pour permettre une adaptation à la nouvelle situation. C'est pourquoi l'ordonnance fédérale sur la chasse a été adaptée et l'article 10ter prévoit que :

• 3 Das BAFU unterstützt und koordiniert die räumliche Planung der Massnahmen durch die Kantone. 
• 4 Die Kantone sind für Planung und Beratung im Bereich Herdenschutz zuständig.

Agridea soutient ainsi les cantons à initier et accompagner les processus de planification. Divers projets cantonaux de planification ont déjà été réalisés ou sont en cours de traitement.

  • Pour le canton du Valais une planification généralisée des alpages à moutons a été menée de 2012 à 2014.
  • Pour le canton du Tessin une analyse de régions sélectionnées et d'exploitations de petit bétail est en cours.
  • Pour le canton d'Uri la planification des alpages à moutons 2015 est terminée.
  • Pour le canton de Berne une collecte généralisée de donnée a été menée et un projet régional de planification pourrait être réalisé selon les besoins.

Dans les nouvelles directives de protection des troupeaux, entré en vigueur en 2015, les objectifs des futurs projets de planification seront concrétisés. L'OFEV finance 50% de ces processus de planification.  Les requêtes peuvent être directement déposées auprès de l'OFEV.

Plusieurs niveaux de planification seront distingués :

  • Planifications d'alpage cantonales et généralisées
  • Ajustement structurels inter-exploitations (fusions entre alpages)
  • Ajustement des exploitations (conversion de système de pâture)

En plus s'ajoutent les ajustements dans l'organisation de la pâture, qui concernent aussi bien les exploitations de plaine que d'alpage.