Projet de recherche


AlarmGuard im EinsatzAGRIDEA conduit avec différents partenaires ou attribue des mandats pour des projets de recherche sur le thème de la protection des troupeaux

Projet de recherche "SchafAlp"
AGRIDEA, Pro Natura, la fédération suisse d'élevage ovin et le WWF ont mandaté le bureau "Alpe" pour réaliser durant l'été et l'automne 2010 une étude préliminaire (en allemand) concernant un grand projet global appelé: "SchafAlp: Nachhaltige Schafsömmerung" (en allemand). Cette étude préliminaire montre les éléments déjà existants dans le domaine de l'estivage ovin en relation avec les trois systèmes de pâture selon l'ordonnance sur les contributions d'estivage (OCest). Ce sont surtout les aspects écologiques et économiques d'une exploitation d'estivage durable qui sont pris en considération. En outre, il a pu être montré, quelles lacunes scientifiques devront être remises à jour.

Les objectifs prioritaires du projet SchafAlp sont les suivants:

  • Remettre à jour les connaissances dans le domaine de l'estivage ovin
  • Contribuer à ce que l'estivage ovin soit durable dans tous les domaines.
  • Favoriser le dialogue entre les acteurs individuels de l'agriculture et ceux de la protection de la nature afin de diminuer autant que possible les polémiques dans le futur.

L'étude principale du projet Schafalp (en allemand) qui est incluse dans le projet intégré AlpFUTUR est en cours et devrait être terminée début 2013. Se basant sur l'étude préliminaire, les partenaires du projet ont définis les thèmes prioritaires qui seront étudiés en module séparé dans le cadre de l'étude principale:

  • Diversité sur les alpages de moutons.
  • L'estivage de mouton et la stabilité des terrains ainsi que celle des pâturages
  • Performances d’engraissement et d’abattage ainsi que la qualité de la viande des agneaux estivés
  • Pertes de moutons durant l'estivage
  • Succès économique d'un alpage de mouton.

Dans la revue "Forum", un article sur le projet "SchafAlp" est paru dans le numéro 5/2011

Collier-GPS pour chien de protection
Le comportement spatial des chiens de protection utilisés dans un troupeau est largement inconnu. Sous quelle condition le chien s'éloigne-t-il des animaux de rente à protéger, et à quelle distance? Pour répondre à ces questions, une première étude française utilisant des colliers-GPS sur des chiens de protection et sur leur troupeau a été réalisée. Ce domaine de recherche doit être approfondi et les premiers éléments de réponses doivent aussi être pris en considération dans l'élevage des chiens de protection.

Effarouchement acoustique - AlarmGuards
Durant l'été 2011, un essai avec des AlarmGuards (appareils d'effarouchement acoustique italien) qui produisent une multitude de bruits différents a eu lieu. Deux de ces appareils ont été installés sur un alpage fribourgeois, où deux semaines auparavant quatre animaux avaient été tués par un loup et plusieurs autres blessés. Les premiers résultats et une recherche de littérature à ce sujet sont présentés dans un rapport (en allemand).

Colliers de protection
Sur un plan privé des travaux de recherche sont en cours développer un collier de protection qui devrait protéger les animaux de rente contre les attaques de prédateurs. Il s’agit d'un collier capable, sur la base de l’augmentation de la fréquence cardiaque moyenne de l’espèce à protéger lors d'une attaque, de déclencher un stimulus (lumière, bruit, odeur) provoquant une réaction de peur chez le prédateur. Le concept de ce projet français en préparation est déjà disponible.