Achat et intégration

Dès qu’une requête concernant les chiens de protection des troupeaux (CPT) a été autorisée et que le service chargé des CPT dispose d’un CPT adapté, l’intégration débute. Avec pour condition, toutefois, que le futur détenteur ait suivi le cours théorique pour détenteur de CPT (attestation de compétences).

En principe, les CPT intègrent leur nouveau troupeau durant l’hiver, ou au printemps, afin d’établir, avant le début de la saison d’estivage, une unité harmonieuse entre CPT, animaux de rente et détenteur. Les jeunes chiens, âgés de moins d’un an et demi, ne pourront être placés à l’alpage qu’à titre exceptionnel – ils doivent en principe passer tout l’été dans l’exploitation principale en compagnie d’un groupe d’animaux de rente.

L’intégration des CPT dans leurs nouveaux troupeaux est accompagnée par le conseiller spécialisé en CPT en charge du dossier et/ou par l’éleveur des chiens. Lorsque l’intégration est réussie, les chiens sont achetés (-> tarifs des CPT) par le nouveau détenteur et enregistrés à son nom auprès de la banque de données nationale des animaux de compagnie marqués (Amicus). La Confédération soutient la détention et l'utilisation de CPT officiellement reconnus avec des contributions annuelles.

Dans l’année qui suit l’achat d’un chien, le nouveau détenteur de CPT doit accomplir les cours pratiques pour détenteur de CPT (attestation de compétence).

Les détenteurs de CPT officiellement reconnus peuvent, s’ils le souhaitent, s’affilier auprès de l’association CPT-CH, qui représente les intérêts des éleveurs et détenteurs de CPT auprès des autorités et du public. L’association offre à ses membres, par exemple, une assurance de protection juridique ou l’achat à prix réduit de nourriture pour chien.