Les Lamas et les Ânes

Les ânes peuvent être utilisés pour la protection des troupeaux dans la mesure où ils chassent violemment les chiens et autre prédateur. Les ânes sont des animaux sociaux qui se lient à d’autres espèces animales lorsqu’ils ne sont pas en contact avec leurs congénères.  Cela peut toutefois durer jusqu’à 6 semaines pour que l’âne établisse un lien étroit avec le petit bétail.

Pour utiliser des ânes comme animaux de protection, il faut attentif aux points suivants :

  • les ânes de taille moyenne et de grande taille sont les plus adaptés,
  • les ânes ne montrent pas tous un comportement optimal pour la protection. Il faut par conséquent utiliser uniquement des ânes qui font clairement preuve de qualités pour la protection des troupeaux,
  • ses qualités en tant qu’animal de protection peuvent être évaluées assez facilement en le confrontant aux chiens,
  • utiliser de préférence des animaux castrés, éventuellement des femelles, mais jamais d’âne entier (étalon) : ils pourraient blesser voire même tuer des bêtes du troupeau,
  • les ânes doivent être placés seuls au sein du troupeau à protéger, autrement ils sont trop distraits par leurs congénères,
  • les ânes doivent être socialisés le plus tôt possible avec le petit bétail (il peut être séparé de la mère dès l’âge d’un an) et doivent avoir le moins de contact possible avec des chiens,
  • pendant la période de mis à bas, les ânes doivent être observés avec attention, car il peut arriver qu’ils adoptent un comportement agressif à l’égard des agneaux et des chevreaux nouveaux-nés.

Le recours aux ânes de protection a donné de meilleurs résultats sur des terrains faciles, avec des troupeaux de 100 têtes maximum. Les grands pâturages, les terrains accidentés, les fourrés denses, les troupeaux trop grands et la présence de couples ou de meutes de loups compromettent l’efficacité des ânes comme animal de protection.

La Confédération ne soutient pas les ânes comme animaux de protection, puisqu'il n'a pu être prouvé que la protection est suffisante. De plus, les lois de protection des animaux intedit la détention d'équidés et de camélidés seuls. Les ânes et les lamas ne peuvent donc pas être utilisés seuls avec les moutons.