Partenaires

Les partenaires principaux qui collaborent dans le réseau national de protection des troupeaux sont les suivants :

OFEV

La section Chasse, faune sauvage et biodiversité en forêt de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) est responsable de la stratégie nationale de gestion des grands prédateurs et est le centre de contact pour les services  cantonaux de la chasse. Elle rédige des directives et des recommandations pour l'exécution des bases légales.

KORA

Le KORA (Projets de recherche coordonnés pour la conservation et la gestion des carnivores en Suisse) est un bureau de recherche indépendant qui est responsable du suivi des populations de grands prédateurs.

Les cantons

Les Services cantonaux de la chasse sont responsables de la constatation des attaques de loup, du lynx et de l'ours ainsi que du versement des dédommagements en cas d’attaques prouvées. Ils sont également compétents pour délivrer les autorisations de tirs des bêtes qui ont causé des dégâts.

Les Services cantonaux de l’agriculture sont responsables de l’administration des paiements directs, du contrôle de la gestion des animaux sur les zones d’estivage, tout comme du conseil aux éleveurs.

Les Services des affaires vétérinaires cantonaux sont responsables de la détention des animaux et de toutes questions relatives aux chiens. Ils enregistrent les morsures de chiens et contrôlent et assure le suivi de la population canine du canton.

Les relais régionaux

Les relais régionaux sont situés dans les zones où le loup s’est établi depuis plusieurs années. Ils sont chargés de faciliter la coordination des mesures de protection. Les spécialistes régionaux conseillent les éleveurs intéressés ou qui ont subis des dégâts dans la région concernée.

La vulgarisation agricole

Les services cantonaux de vulgarisation et les cours de formation pour bergers dans les écoles d'agriculture servent de plates-formes d'information pour les bergers et les éleveurs. Depuis le printemps 2009, AGRIDEA et les écoles d’agriculture de Viège et de Landquart offrent une formation pour moutonnier, coordonnée au niveau national.

L’application des mesures de protection est coordonnée par AGRIDEA et les services cantonaux de vulgarisation. Les conflits dans l’agriculture causés par la présence des grands prédateurs sont gérés conjointement.

WWF Suisse

Le WWF Suisse s'engage fortement pour une cohabitation sans conflit entre les hommes et le loup et développe au côté d'AGRIDEA différents projets de sensibilisation des touristes envers les chiens de protection (par ex. la production d'un clip ou la représentation cartographique des alpages protégés par des chiens de protection). En plus le WWF a donné naissance à son propre projet d'aide berger, par lequel des volontaires soutiennent les bergers sur les alpages qui sont confrontés à la présence du loup

 

AGRIDEA collabore également avec SPAA (Service de prévention des accidents dans l'agriculture), FSEO (Fédération suisse d'élevage ovin), PETCO, GALLAGHER, SUISSE RANDO, PRO NATURA et ZOOSCHWEIZ.