Etudes

La politique suisse du loup comparée avec celle des autres pays

Les loups sont de retour en Suisse après de longues années d’absence. Ce retour a créé des polémiques. Un processus de retour similaire s’est aussi produit en Allemagne, en France et aux USA – pour ne prendre que quelques exemples. La problématique du loup a été prise en considération et gérée de manière différente dans ces pays. C’est pour cette raison que le professorat enseignant la politique de l’environnement et la politique de l’économie (appartenant à l’institut pour les décisions environnementales de l’ETH de Zürich) a entrepris des recherches pour comprendre pourquoi la cohabitation entre les Hommes et les loups se passent mieux à certains endroits.

Les raisons sont-elles les différentes conditions cadres comme par exemple un plus grand effectif de moutons dans des régions plus difficiles d’accès? Sont-elles la qualité des plans de gestion du loup et des mesures comme la protection des troupeaux ou le versement des indemnités pour les animaux attaqués ? Est-ce que la composition des plans de gestion permet d’atteindre les buts visés? Ces questions et encore beaucoup d’autres ont été abordées méthodiquement au moyen d’une analyse de politique public et d’études comparatives entre les différents pays.

La documentation sur la recherche concernant la politique du loup

Afin que la Suisse puisse profiter, lors de la mise au point de sa stratégie nationale à long terme, des expériences sur la gestion du loup faites dans les autres pays, la politique en matière de loup a été étudiée dans les pays voisins comme la France, l’Italie et l’Autriche ainsi qu’aux USA. L’analyse de la situation en France (PDF) et en Italie (PDF) résulte d’un mandat de l’OFEV. La politique du loup en Allemagne, en Autriche (PDF bientôt disponible) et aux USA (PDF bientôt disponible) a été traitée lors d’un travail de Master d’un étudiant de l’ETH de Zürich. Un autre travail de Master sur la communication et l’argumentation des associations intéressées par le débat autour du loup dans le haut-Valais a été effectué en collaboration avec l’institut de Géographie de l’Université de Zürich.

Suite à ces travaux de Master, une étude comparative internationale entre la Suisse, le Montana (USA) et la Saxe (D) a analysé en détail et comparé entre elles les conditions cadres qui ont conduit à l’établissement des plans de gestion et à leur mise en œuvre. Cette analyse montre les similitudes et les différences entre ces différentes régions, elle relève les réussites de la gestion du loup dans le Montana et la Saxe et montrent quels aspects peuvent être transposés (sous une forme adaptée) en Suisse. De cette manière des possibilités d’améliorations concrètes pour la gestion du loup en Suisse sont relevées.

Les PDF des travaux qui ne sont pas disponibles par un lien direct peuvent être, sur demande, commandés auprès d'AGRIDEA.